Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 22:35

Amphitryon de Plaute (GF Flammarion - 290 pages- 1998)

Présentation et traduction par Charles Guittard

-------------------------

Edition très riche pour ce texte de Plaute avec présentation et dossier complet sur l'auteur, son temps et le théâtre latin.

Ma présentation d'Amphitryon s'inspire de notes prises lors de la lecture de la présentation faite par Charles Guittard.

Amphitryon, le héros de la tragi-comédie (comme l'appelle lui-même Plaute : 254-184) est devenu le type de l'hôte qui reçoit à sa table et offre à dîner ; l'esclave Sosie un nom commun pour une parfaite ressemblance entre 2 êtres.

C'est dire que cette pièce a compté dans l'histoire du théâtre. Sa particularité est notamment liée au fait qu'elle est une comédie mythologique où au couple humain Ampitryon/ Sosie se substitue Jupiter/Mercure.

L'intrigue évoque les amours de Jupiter avec Alcmène, l'épouse d'Amphitryon et son dénouement est destiné à expliquer la naissance de grand héros justicier et civilisateur de l'antiquité : Hercule.

N'oublions pas que l'art latin est une imitation de l'art grec et Plaute n'échappe pas à cette "jeune" tradition.

La pièce a 1 146 vers. Il en manque 272 perdus dans les transcriptions . On retrouve dans la comédie latine l'alternance chant - paroles mais le choeur a disparu. La partie dialoguée représente à peine plus du quart du texte dans "Amphitryon".

De longs monologues viennent ponctuer le rythme de la comédie.

Plaute, issu d'une condition modeste, a exercé tous les métiers liés au théâtre dont comédien et auteur. Sa pièce est difficile à dater mais elle serait de 187. C'est donc une oeuvre de la pleine maturité.

Enfin, la pièce a inspiré Molière et Giraudoux.

 

L'intrigue est relativement simple. Amphitryon est parti à la guerre avec son esclave Sosie. Jupiter prend alors la physionomie parfaite d'Amphitryon et son fils Mercure celle de Sosie. il ne sera pas difficile de tromper la vigilance d'Alcmène. Ainsi, elle accepte dans son lit Jupiter et il lui fait un enfant. Seulement, Amphitryon avait fait de même. Il faut donc que le Dieu Jupiter fasse qu'Alcmène accouche en même temps de jumeaux.

Sosie est le premier à rentrer à la maison mais Mercure l'empêche d'approcher car Jupiter est avec Alcmène à l'intérieur. Sosie raconte la bataille dans les détails à Mercure et se doit de la rapporter à l'épouse de son maître. Mais Mercure qui a l'apparence de Sosie dit à Sosie de partir car il est un imposteur.

Peu après, Jupiter part avec Mercure et Amphitryon apprend de la bouche de Sosie qu'un homme s'est substitué à lui. Amphitryon le prend pour un fou et rentre chez lui auprès d'Alcmène. Elle est fort étonnée de son retour si rapide alors qu'il vient de la quitter.

Folie générale ! Amphitryon ne comprend plus rien, jusqu'à ce qu'il découvre la supercherie. Alcmène est donc "une prostituée" !!!

Jupiter comprend que le couple ne doit pas pâtir de cette soif qu'il a eu de passer de bons moments avec Alcmène et sa meilleure parade est de dire à Amphitryon que sa femme accouche de deux jumeaux, dont Hercule, un Dieu, ce qui ne pourra qu'augmenter sa gloire déjà forte de par sa victoire contre les téléboens.

L'acte IV a été amputé d'une grande partie de sa substance et la fin de l'acte est fait de fragments.

La tragi-comédie ne fait plus rire comme elle a pu le faire à l'époque de Plaute. Ce sont les quiproquos qui font toute la saveur de cette pièce qui se lit avec plaisir.

Bonne lecture,

 

Denis

 

Cette lecture s'est faite dans le cadre du challenge d'Ankya "En 2014, je lis du théâtre" et fait suite à la petite série que j'ai faite en janvier autour du théâtre grec. Je resterai avec les latins en février avec "Médée" de Sénèque.

 

Eimelle a lancé un challenge théâtre auquel je m'associe également

 


Partager cet article

Repost 0
Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Ankya 14/02/2014 22:19

Coucou !! Désolée pour mon silence radio ces derniers temps, j'ai quelques soucis de santé (rien de bien grave, je me surmène... du coup je suis complètement HS).
J'ai découvert le nom de Plaute lorsque je cherchais des auteurs de théâtre antique, mais n'ai jamais eu l'occasion de le lire. Merci pour cette découverte ^^

Denis 15/02/2014 22:46

Tu es pardonnée et très heureux de te retrouver pour les échanges autour du théâtre. Une pèce originale et très intéressante

eimelle 11/02/2014 22:48


Merci pour ta participation!


Une pièce que je n'ai jamais lue en entier, il faudrait!


Bonne lecture de Médée! J'ai tendance à préférer la version d'Euripide, alors hâte de lire ton avis sur Sénèque.

Denis 15/02/2014 22:48

Je lirai cette semaine Sénèque et de rien j'ai partagé cette lecture avec ton challenge et celui d'Ankya

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***