Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 17:00






Folio - biographies ( Gallimard - 2008 )


" L'injure des hommes
  Qu'est-ce que cela fait ?
  Va , notre coeur sait
  Seul ce que nous sommes."



Paul Verlaine ( 1844-1896) est sinon le plus grand poète français , du moins le plus mélodieux et le plus pur.
Sa vie tumultueuse , ses passions , ses errances et ses fuites à l'étranger font de lui un personnage hors du commun.
Né sous le signe de Saturne , qui lui vaut , dit-il , " bonne part de malheur et bonne part de bile " , écartelé entre Mathilde , " la petite épouse " , et Rimbaud , " l'époux infernal ", il tente de percer les mystères du commerce poétique.
Qu'elle soit grâce ou dépravation , " crapulerie " ou sagesse , perfection musicale ou violence orageuse , la poésie est avant tout pour lui le moyen le plus sûr de connaître le monde.

Très intéressante biographie de VERLAINE , très bien écrite par Jean-Baptiste Baronian , que j'ai eu plaisir à lire.
A savoir qu'il a également écrit une biographie sur Baudelaire dans la même collection.



 

 Jean - Baptiste BARONIAN


Lieu et date de naissance : Anvers 29/04/1942
Adresse : Rue Charles Legrelle, 63 B-1040 BRUXELLES

Biographie

Jean-Baptiste Baronian est né à Anvers en 1942, dans une famille arménienne. Après avoir mené à bien des études de droit, il entre chez Marabout en 1970 et en assure la direction littéraire jusqu'en 1977. Par la suite, il travaille pour diverses maisons d'édition et écrit d'innombrables articles de critique littéraire dans la presse, notamment Le Magazine littéraire et Le Vif / L'Express. Il est l'auteur à ce jour d'une cinquantaine de livres. Il se déclare volontiers bibliophile, œnophile et mélomane. Depuis octobre 2002, il est membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.




 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

noisette27 28/05/2009 22:50

j'ai vu ce livre à la maison de la presse, je connais peu verlaine sauf comme tout le monde sa vie sulfureuse, pour te dire  il y a quelques jours avec caroline on jouait sur le net "à tout le monde veut prendre sa place" et aà la question "les sanglos longs des violons" je me souvenais bien de cette phrase au moment du débarquement à la deuxième guerre mondiale, mais au nom du p oète j'ai répondu guillaume apollinaire!!lolpar contre j'irais voir des renseignements sur lui d'après ce que tu en dis il a écrit beaucoup de livres.Pour ma part je délaisse la rennaissance via marguerite valois, j'ai arrêté de lire Henri III parceque je suis 'indignée" du comportement qu'il avait eue avec ma pauvre margot et là j'ai repris "lettres parisiennes de madame de girardin" le livre sommeillait depuis quelques années dans ma biblio. Je change d'époque bisous à vous deux

DENIS ET FABIENNE 29/05/2009 20:49


merci pour ton commentaire toujours très intéressant , ça fait plaisir de recevoir des commentaires tels que les tiens! Tes petites anecdotes , ça me plait bien!
Bonne soirée et bon week-end, amitiés, fabienne


clementine 27/05/2009 20:38

j'aime beaucoup Verlaine. J'ai découvert l'autre auteur que tu présentes. Il a un beau visage. clem

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***