Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 22:03


 Il me tient à coeur de vous présenter ce livre qui est très intéressant        
" Des lieux , des écrivains "
                                                                                                                  
 de Jacques Franck  , publié par " La renaissance du Livre " .

 Ce livre débute avec une belle phrase d'Edgar Poe :

" Ceux qui rêvent de jour ont conscience de bien des choses qui échappent à ceux
  qui rêvent seulement la nuit ."








Il est des lieux où rôde l'ombre d'écrivains , des hôtels où une oeuvre a germé , où une illumination a infléchi le destin d'un auteur .
Des lieux , enfin, suffisamment conservés pour que l'on puisse , par la récréation de la mémoire et de la lecture , mettre ses pas dans ceux de ces auteurs , contempler ce qui les a inspirés et lire , par- dessus leur épaule , les pages qu'ils y écrivirent .

Jacques Franck nous invite , tout au long de ce voyage littéraire , à revivre la rencontre du narrateur d'A la recherche du temps perdu avec Albertine et le baron de Charlus à Cabourg - Balbec ; accompagner Agatha Christie au Pera Palas d'Istanbul et prendre l'Orient - Express avec elle ; relire La Mort à Venise à l'endroit même où Thomas Mann s'est heurté au tragique de la beauté ; descendre à l'Hôtel Cadogan où s'est brisée la vie d' Oscar Wilde ...


Jacques Franck est rédacteur en chef honoraire de " La Libre Belgique " , dont il est toujours un chroniqueur très apprécié . Il fut membre du Conseil supérieur de la langue française et président de la Presse du spectacle .
Il est l'auteur d'une suite de chroniques à propos du temps qui passe , réunies sous le titre " Temps forts " ( 1999).
En juillet 2003 , le roi Albert II l'a fait baron.

 Critique littéraire émérite, il fut aussi parmi les premiers admirateurs de Maurice Béjart et Frédéric Flamand. 

Fabienne
                                                                                         

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

P
les lieux où ils vivent, où ils se posent, où ils s'attardent, influent sur les écrivains. ou peut-être est-ce l'inverse...
Répondre
D

Ce livre est très intéressant et j'ai pris plaisir à le lire, donc si tu as l'occasion, n'hésites pas , lis-le! amitiés, fabienne


N
il faut absolument que je m'en souvienne. Celà devrait être bien.
Pour la date le 20 février c'est mon anniv!!! (lol)
Répondre
D


Bonsoir Noisette27 , c'est à voir, c'est la 2ème fois qu'ils le font , j'ai appris cela lors de notre dernière visite à Villequier.
Amitiés, fabienne



N
j'attends avec impatience votre article. Sais tu si l'expo existe encore?? je n'étais pas au courant de cette expo c'était peut être plus écrit dans les journaux de la seine maritime.

C'est une bonne chose que les tombes soient classées,quand j'allais leur rendre hommage, je me demandais si unjour, elles ne disparatraient pas.

Voilà une bonne nouvelle c'est bien.

A bientôt de te lire
Répondre
D

 L'expo sur Victor Hugo et la musique est terminée mais je peux déjà te dire qu'il y aura un salon du livre au Musée Victor Hugo de Villequier le week-en des 21 et 22 février 2009. L'entrée
est gratuite ! Nous irons certainement y faire un tour le dimanche.
Amitiés, Fabienne


N
c'est le genre de livres à découvrir juste avant de visiter une demeure.

Pour ma part j'avais été très sensible à Villequier. Je l'avais découverte vers l'âge de 12 ans et chaque année ma mère et moi faisions notre petit pélerinage là bas.

J'y suis retournée il y a trois quatre ans, j'avais l'impression qu'il manquait une âme par comparaison à avant. Ce n'est plus je trouve le même musée familial. mais bon il fallait qu'il y ait des subventions pour le sauver. Avant peut être qu'il vivotait plus que maintenant.

J'y retournerais peut être encore une fois cet été, c'est tellement agréable la ballade le long de la Seine
Répondre
D


Bonjour Noisette27, Livre très intéressant que je recommande! Concernant Villequier , nous y sommes allés récemment , le 28/12 et ce fût avec plaisir que j'ai redécouvert la maison Vacquerie ,
qui est le musée Victor Hugo. Il y avait une expo " Victor Hugo et la musique". Les tombes de la famille Hugo ont été également classées "Monuments Historiques"  afin de les sauvegarder et
prochainement, je ferai un reportage photos de cette visite , vu que Denis a fait un article suite à cette visite.
Bon dimanche,
Amitiés, Fabienne



L
A propos du calendrier julien et de son équivalence avec le calendrier grégorien, voici ce que j'ai trouvé: plus le temps passe, plus la différence augmente.

Comme nous l’avons dit plus haut, la différence entre le calendrier julien et le calendrier grégorien était, en 1582, de 10 jours ; cet écart demeurera identique jusqu’en 1700. [En 1600, les deux calendriers (julien et grégorien) étaient des années bissextiles, donc l’écart n’avait pas augmenté.]

Le jeudi 11 mars 1700 du calendrier grégorien [c’est-à-dire le 29 février 1700 du calendrier julien, journée bissextile dans un calendrier mais pas dans l’autre], la différence passait alors à 11 jours.

Le mercredi 12 mars 1800 [c’est-à-dire le 29 février 1800 du calendrier julien], la différence sera alors de 12 jours.

Le mardi 13 mars 1900 [c’est-à-dire le 29 février 1900 du calendrier julien], la différence atteindra le cap des 13 jours.

En l’an 2000, les deux calendriers offrant des années bissextiles, la différence n’augmentara pas.

Le prochain écart à survenir aura lieu le dimanche 14 mars 2100 [c’est-à-dire le 29 février 2100 du calendrier julien], où la différence passera à 14 jours.

Pas facile!
Répondre
D

merci bien pour ces précisions
Denis


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***