Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 11:57


                Maurice Grevisse

     ( Rulles , 1895  -  La Louvière , 1980 )



                  
                     Maurice Grevisse. Grammairien



S'il est un livre qui fait la gloire de l'édition Belge , c'est bien " Le Bon Usage " de Maurice Grevisse. Cette volumineuse bible de la langue française , parue en 1936 et exportée depuis à des millions d'exemplaires , reste l'ouvrage de référence des philologues et gens de plume .


                                                                  

 

 




Le Gaumais Maurice Grevisse fut un enseignant dans l'âme . Ce fils de forgeron était devenu un érudit . Instituteur en 1914 , régent littéraire , avant de décrocher le doctorat en philologie classique à l'Université de Liège en 1925 .Il enseigna en Wallonie puis à Bruxelles jusqu'à sa retraite en 1957 et signa maints ouvrages pédagogiques.
En pédagogue scrupuleux qui connaît les embûches de l'apprentissage autant que les préceptes académiques.
Grevisse a forgé au fil des ans , un relevé précis des difficultés , des règles et des usages , qu'il nourrissait d'exemples et citations du meilleur crû littéraire .
En grammairien avisé , il savait aussi combien une langue évolue et s'épouille d'elle-même.
Son grand mérite est d'en avoir constaté les usages fluctuants , sans trancher .
Ce sera aussi la philosophie suivie par notre Académie , à l'abri de certains excès de purisme venus du sud .
Puisque la langue est le premier véhicule des peuples , est-ce un hasard si le royaume des grammaires et du suréalisme est aussi un noyau actif  de la francophonie internationale et le repaire d'une belle brochette d'auteurs au verbe libéré ?





                                                Maurice Grevisse à sa table de travail



                                            
                                         

                               Timbre paru en Belgique en hommage à Maurice Grevisse


Maurice Grevisse a reçu de nombreux éloges pour son « Bon usage » : Henri Troyat, Jean Rostand, Hervé Bazin, le Président Senghor,André Gide,…C’est d’ailleurs ce dernier qui écrit, en première page du « Figaro littéraire », le 8 février 1947, un long article dans lequel il louange l’auteur : « C’est le meilleur grammairien de la langue française ». Nos amis français, n’étant pas naturellement disposés de recevoir de Belgique des leçons de français, doivent cette fois changer d’avis.


Son oeuvre est poursuivie par son beau-fils , le philologue André Goosse , élu Secrétaire perpétuel de l'Académie belge de langue et de littérature française à l'orée du XXIè siècle .
Le livre en est actuellement à sa 14 ème édition .



                                                               

                                     
                                                                             André Goosse



  Et oui, le  " GREVISSE  " m'a suivie sur les bancs d'écoliers ... et m'a appris des tas de choses en matière de grammaire et de français en général.
 Merci Monsieur Grevisse !


Fabienne

Partager cet article

Repost0

commentaires

R
Bravo et merci de parler de cet orfèvre que fut Grévisse dont le livre, toujours disponible, commence à souffrir du poids des ans. Tiens! une idée de cadeau de Noël!

Cordialement.
Répondre
D

Bonjour Régis , merci pour ton commentaire . J'aime mettre à l'honneur des personnes tel que Maurice Grevisse et j'aime ta façon de parler de lui en ces termes " cet orfèvre que fut
Grevisse ", ce qui est vrai!
Et oui , pourquoi pas une idée de cadeau pour Noël ?!
Amitiés, Fabienne


K
Curieux, je le croyais français. Rendons à César ...
Répondre
D


Comme quoi , même en Belgique, nous avons quelques célébrités!!! mais tu n'es pas la seule à penser qu'il est français ! Rassure-toi !
Amitiés, fabienne



R
très belle cette photo de André Goose !
Répondre
D

contente que la photo vous plaise autant! merci de votre commentaire !
Cordialement, Fabienne


S
c'est un peu notre "Bled" ou "Becherelle".
Répondre
D

Et oui, et même en Belgique, je me suis servie du " Becherelle " durant mes études !
Amitiés, Fabienne


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***