Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 18:16


Albert Camus a passé les fêtes de fin d'année à Lourmarin ( Vaucluse ) avec sa famille et ses amis , les Gallimard .

Et puis , un retour sur Paris est prévu début janvier 1960.

Albert a pris un billet de train mais Michel Gallimard insiste pour qu'ils rentrent en voiture ensemble.

Camus accompagne sa femme Francine et ses deux jumeaux : Catherine & Jean , à la gare d' Avignon .

Puis il part avec les Gallimard dans la Facel Vega , le 3 janvier .

Dans sa malette , Albert Camus a le manuscrit du " Premier Homme " : 144 pages.

Après une halte à l'auberge Le chapon Fin , près de Mâcon , ils repartent ce 4 janvier 1960 par la nationale 7. Et puis, à 24 kms de Sens , sur la RN5 entre Chamigny / Yonne et Villeneuve la Guyard , la Facel Vega qui roule à vive allure , quitte la route et s'écrase contre un platane , rebondit sur un autre arbre et se disloque.



                                        



Michel est gravement blessé , Janine et Anne Gallimard sont indemnes !
Albert Camus, lui, a été tué sur le coup !

La montre du tableau de bord est bloquée à 13h55.

Et dire que René Char a failli être du voyage!

5 jours après , Michel Gallimard est mort à l'hôpital voisin de Montereau .


Ainsi s'est achevée cette courte vie de 47 ans pour l'un des plus grands écrivains et philosophes du 20è siècle , récompensé en 1957 par le prestigeux PRIX NOBEL de littérature . 


                          
                                                                           




A titre posthume , Camus aura laissé sans aucun doute , son plus grand roman , hélas inachevé " Le premier homme " !
" Le premier homme " , qu'il faut impérativement lire .

Le corps d'Albert Camus a été déposé dans une salle de la mairie de Villeblevin puis transporté à Lourmarin où eu lieu le 6 janvier 1960 l'inhumation à 11h30.


René Char, Jean Grenier, Emmanuel Roblès, Jules Roy et Louis Guilloux ont veillé leur ami jusqu'au dernier moment .

Le cercueil fut directement conduit au cimetière où fut posée une simple pierre tombale , portant le nom de CAMUS ainsi que ses dates de naissance et de mort 1913 - 1960 .
                                                   
                                                                                


Cette pierre est à l'image de l'auteur : simple et humble .


Nous sommes allés sur les pas d'Albert Camus, à Villeblevin en 2005 et à Lourmarin en 2007.

Quelques photos faites à Villeblevin en 2005   
 


En 1967 , l'énorme bloc de pierre de la fontaine de Villeblevin , située en face de la mairie , fut orné d'un portrait de Camus en bas-relief et d'une inscription gravée :

       " La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un coeur d'homme" ,  magnifique phrase de Camus!

Sur une autre face de la fontaine , une plaque de bronze indique:

" Le Conseil général de l'Yonne en hommage à l'écrivain Albert Camus qui fut veillé à la mairie de Villeblevin dans la nuit du 4 au 5 janvier 1960."


                                                    
                    





2 Biographies d'Albert Camus sont à recommander


- Albert Camus par Herbert R. LOTTMAN ( Seuil - 1978 )

- Albert Camus , une vie par Olivier TODD ( Gallimard 1996 - Folio 1999 )

 

 



Partager cet article

Repost0

commentaires

Dominique Beretti 28/11/2009 17:52


Oui hélas ...Albert Camus a fini sa vie sur une route de France...alors qu'il devait prendre le train, alors qu'il aurait préféré rentrer plus vite encore à Paris car il
devait continuer son travail sans perdre de temps...un médecin se rendit sur les lieux de l'accident pour porter secours aux blessés, c'était le docteur Camus ! ça ne s'invente
pas...(lu dans "Camus frère de soleil" d'E.Robles)
Dominique 


DENIS ET FABIENNE 28/11/2009 19:09


et oui, exact, je connais cette histoire étonnante et bien vraie.
merci de nous le rappeler
comme quoi les destins sont surprenants, car en effet il ne souhaitais pas rentrer en voiture mais gallimard avait un Facel Vefga de luxe et voilà ...


Florinette 15/11/2008 14:04

"Villeblevin", voilà un coin que j'aimerais visiter, merci beaucoup pour ce bel article !

DENIS ET FABIENNE 15/11/2008 15:18


C'est un petit village en bordure de Bourgogne. Il est surtout chargé du souvenir d'Albert Camus qui y a été veillé par ses amis avant de partir pour Lourmarin.
Amitiés et bonne route si vous passez par villeblevin.
Amitiés
Fabienne et Denis


DAN 14/11/2008 19:56

Je viens de parler à Gérard, et c'est lui qui m'a dit ton identité véritable, car moi je n'avais pas fait le rapprochement, c'est que j'en connais beaucoup de Denis, mais effectivement maintenant je comprend mieux ! ;-)

DENIS ET FABIENNE 14/11/2008 21:05


comme quoi l'on peut se retrouver des années plus tard et reparler de sujets évoqués autrefois sur la litterature notamment
amusant non
amitiés
denis


DAN 13/11/2008 23:51

Je ne connais pas beaucoup la littérature je dois bien l'avouer, mais votre blog m'inciterais à y regarder de plus près. Aussi continuez dans cette veine, vous ne pourrez que faire des lecteurs de plus.

DENIS ET FABIENNE 14/11/2008 12:24


Merci pour ces encouragements
La littérature ouvre des portes vers l'imaginaire mais aussi vers l'histoire ou la psychologie...
donc tout livre est intéressant tant pour ce qu'il dit que pour son "environnement" et Camus par exemple a été le premier à écrire sur l'horreur d'Hiroshima par exemple...
Amitiés
denis


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***