Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2019 2 17 /09 /septembre /2019 16:50
Olya de Michel Louyot (HD - Ateliers Henry Dougier)

Olya de Michel Louyot

(HD - Ateliers Henry Dougier - Septembre 2019 - 224 pages)

------------------------------

Livre de la rentrée littéraire d'un éditeur dont j'aime bien les livres.

Le roman nous entraîne dans le Japon contemporain. Toutefois, le roman débute à Paris où le narrateur habite. Il espère qu'Olya pourra venir l'y rejoindre, comme elle le lui a promis.

Yoshi san est né au Japon et sa mère est décédée à sa naissance et il eut bien peu de liens avec son père, homme d'affaires japonais devenu un temps ministre.

il lui a fallu du temps avant de se ranger et de vivre une vie "saine" !

Fasciné depuis toujours par la Russie et sa rencontre avec Sacha, conférencier russe, ne fait que renforcer son amour pour ce pays et sa culture. Et pourtant, les relations entre le Japon et la Russie ont été compliquées depuis de longues années.

Le grand-père aurait participé à des massacres en 1905 en Russie. Le narrateur va d'ailleurs entreprendre un voyage vers ses origines près de la frontière russe avant de la franchir.

Sacha va brusquement disparaître et Olya va entrer dans sa vie. Elle aussi est russe. Elle est venue au Japon pour se prostituer. Le narrateur l'a rencontrée dans un bar et a eu immédiatement une attirance pour elle. Ils vont se revoir régulièrement jusqu'à ce qu'elle aussi s’éclipse.

Deux russes qui entrent dans sa vie puis en sortent brusquement. Etrange situation. Et si c'étaient des espions?

On en est là de ses interrogations quand il quitte le Japon.

Le lecteur entre dans ce monde russo-japonais pour se rappeler que ces pays si proches géographiquement sont en fait complètement différents dans tous les domaines : culture, conditions de vie, économie etc...

On décroche de temps en temps, il faut l'avouer mais la langue est toujours de grande qualité, proche de la poésie dans son élaboration et dans sa narration.

L'auteur, Michel Louyot a été attaché culturel à Moscou puis il a vécu neuf ans au Japon, où il a dirigé l'institut franco-japonais de Kyushu et enseigné le français à l'université du Kurumu, d'où sa parfaite connaissance du contexte historico-culturel du roman. 

"Sacha a disparu". J'avais gardé le billet, le lisant et le relisant en cherchant à deviner quelque intention ou émotion derrière les mots. L'écriture était d'une femme, à n'en pas douter. Une écriture raffinée. Sans doute une connaissance de Sacha, peut-être une amie intime. il était resté discret sur ses relations. L'âme russe recelait bien des mystères. Je n'en avais pas fini de sonder l'énigme de ce pays composite, asiate vu de l'Europe, branche orientale du continent européen vu de l’Asie.

Merci à Estelle, attachée de presse et à l'éditeur HD de m'avoir adressé ce roman que je recommande pour sa langue et son contexte historico-culturel.

Bonne lecture,

Denis

Olya de Michel Louyot (HD - Ateliers Henry Dougier)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***