Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 16:11
Goya par Francisco Calvo Serraller (Gallimard /Electa)

Goya de Francisco Calvo Serraller

(Gallimard /Electa - 1997 - 153 pages - collection Maîtres de l'art)

Traduit de l'espagnol par Christiane de Montclos)

--------------------------------------------

Francisco de Goya naît le 30 mars 1746 dans la bourgade arogonaise de Fuente todos, à une cinquantaine de kilomètres de Saragosse.

Il va faire ses études à Saragosse et rentre dans l'atelier du peintre local José Luzan en 1759. Il se rend pour la première fois à Madrid en 1763 et y reviendra pour participer sans succès aux concours académiques. Puis il entreprend un voyage en Italie en 1770.

Goya réussit à se faire enfin un nom dans les années 1780 d’autant qu'il est remarqué par la famille royale, peut alors se faire portraitiste de la Cour et se faire nommer peintre du roi.

 

Goya par Francisco Calvo Serraller (Gallimard /Electa)

Mais la disgrâce arrive assez vite et une grave maladie le rend sourd en 1792. Toutefois, il rebondit aussi dans la maîtrise de son art pictural plus libre, dans une Espagne fortement agitée au détour du XIXe siècle. Il en est ressorti deux tableaux devenus mythiques :

- Le 2 mai 1808 : la charge des Mamelouks (Dos de mayo)

Goya par Francisco Calvo Serraller (Gallimard /Electa)

- Le 3 mai 1808 : les fusillades de la Moncloa (Tres de mayo)

Goya par Francisco Calvo Serraller (Gallimard /Electa)

Ces deux tableaux ont été peints en 1814, Goya n'ayant pas directement participé à ces événements.

La situation politique empirant, il obtient l'accord de s'éxiler en 1820 en France pour mourir à Bordeaux le 16avril 1828.

Oublié au moment de sa mort, il fut revendiqué par les romantiques français, notamment.

(Informations biographiques tirées de ce livre)

 

Ce livre, sans doute, difficile à trouver vingt ans après sa publication, a le grand intérêt de montrer tous les aspects de l'art de Goya. De très gros plans des tableaux les plus importants, dont ces trois mis en illustration ici, permettent d'approcher le travail du peintre au plus près de sa composition.

La peinture nous apporte toujours un éclairage sur une époque et nous conduit à devenir des "regardeurs" attentifs.

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***