Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2018 4 09 /08 /août /2018 15:27
La tresse de Laetitia Colombani (Grasset)

La tresse de Laetitia Colombani

(Grasset - 222 pages - mai 2017)

-------------------------------------

Trois femmes sur trois continents forment la trame de ce roman. On les suit alternativement au fur et à mesure de l'avancement de leur aventure.

Nous avons tout d'abord Smita, une indienne "intouchable" dont le métier est de vider les toilettes chaque jour à main nue, ici à Badlapur, où il n'y a pas de sanitaires. Comme elle n'a pu recevoir d'éducation de par son statut, elle a décidé que sa fille Lalita ira à l'école. Seulement, ce n'est pas si simple. Elle a beau avoir payé la scolarité de sa fille, le brahmane traite la fillette en "domestique" et lui a demandé de balayer l'école, ce que l'enfant a refusé.

Le mari de Smita , lui, est chasseur de rat et son revenu est de les ramener à la maison pour les manger. Mais, à la différence de sa femme, il ne veut pas changer sa vie ni celle de sa famille. Il ne reste alors aucune autre alternative à Smita que de partir avec sa fille et de traverser le pays pour retrouver de la famille et espérer un meilleur sort...

 

La deuxième femme est Giula. Elle vit à Palerme et travaille à l'atelier de son père, dont le métier est de faire des perruques à partir des chutes de cheveux. Elle dévore les livres pendant ses temps de loisir et se sent bien célibataire. Mais le "papa" a eu un accident avec son Vespa et est entre la vie et la mort.

Giula aperçoit un étranger malmené par des gendarmes. Elle revoit l'homme au turban à la bibliothèque et lui propose un livre à lire. Elle le revoit le lendemain et sent que quelque chose est en train de se passer entre eux et débute alors un amour clandestin. Mais son grand tracas est l'avenir de l'atelier, d'autant qu'elle découvre que l'affaire est au bord de la faillite.

 

La dernière femme s'appelle Sarah. Elle vit à Montréal et est avocate associée. Elle a bien séparé sa vie de mère de trois enfants : une fille et deux jumeaux. Mais son travail l'absorbe de plus en plus et elle a su, en tant que femme, s'imposer dans ce monde très machiste. Seulement, pendant une plaidoirie elle est victime d'un malaise. Elle se retrouve aux urgences et une série d'examen concluent à un cancer. Elle ne dit rien au bureau et réussit à se faire opérer puis à suivre un traitement post-opératoire sans en parler. Ses collègues pensent qu'elle a un amant, d'où ses absences régulières. Seulement, un jour, sa collaboratrice directe se retrouve dans la même salle d'attente que Sarah, pour y conduire sa mère. Le "mystère" se révèle au grand jour et les ennuis commencent pour elle !

 

Un lien va se faire entre ces trois femmes que la fin du roman nous révélera.

 

Ce premier roman de Laetitia Colombani, née en 1976, par ailleurs actrice et réalisatrice,  a eu un grand succès à sa sortie, mérité. Son écriture est fluide et ses trois histoires se lisent avec grand intérêt. On fait des allers-retours entre l'Inde, l'Italie et le Canada pour s’imprégner de la vie de chacune, en leur propre combat. Un combat de survie et d'espoir en un futur meilleur.

A lire absolument.

Bonne lecture,

Denis

La tresse de Laetitia Colombani (Grasset)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anis 20/08/2018 11:26

Oui mais on n'en retient pas grand-chose quelques mois après. C'est gentillet.

Denis 20/08/2018 20:13

Je n'ai pas encore ce recul mais je l'ai trouvé bien écrit tout de même.

Moka 17/08/2018 12:16

J'ai l'impression d'être la seule à ne pas avoir encore lu ce roman !

Denis 19/08/2018 16:04

Le hasard me l'a fait rencontrer et j'avoue avoir beaucoup aimé son style et sa manière de raconter cette histoire de 3 femmes.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***