Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2018 4 01 /03 /mars /2018 17:38
Les jeunes mortes de Selva Almada (Métailié)

Les jeunes mortes de Selva Almada

(Métailié - 140 pages - octobre 2015 -

collection "Bibliothèque Hispano-Américaine) 

Traduit de l'espagnol (Argentine) par Laura Alcoba

Titre original : Chicas muertas (2014)

-------------------------------------------------

Le 16 novembre 1986 Andrea Danne est assassinée dans son lit. L'auteure a alors 13 ans et vit à Villa Elisa dans le centre-est de la province d'Entre Rios.

Ce n'est hélas pas la première fois que des jeunes filles sont victimes de viols et violence avec meurtre. .

La narratrice a décidé de s’intéresser à ce qui s'est passé pour trois jeunes filles mortes (ou présumée morte pour l'une d'elles)  sans que la vérité ait été faite. Elles s’appelaient Maria Luisa, Andrea et Sarita. Elles avaient toutes trois vu une voyante.

Alors là narratrice en rencontre une également. Elle lui révèle pas mal de choses sur ces trois jeunes filles. Sauf que les cartes ne disent rien sur Sarita. On n'a jamais retrouvé son corps. Sans doute est-elle encore vivante quelque part dans le monde. C'est ce que croit aussi sa famille que la narratrice rencontre.

La narratrice part à la recherche du frère de Maria Luisa et finit par le rencontrer.

Les faits ont alors près de trente ans et ce n'est pas toujours facile de se rappeler ce qui s'est passé.

Selva Almada fait de cette enquête un plaidoyer contre le "féminicide" qui frappe l'Argentine depuis longtemps, bien au-delà de la période de dictature de 1976 à 1983.

La 4e de couverture annonce qu'il y a eu 1 808 victimes depuis 2008 !

Ce livre ne fait aucune concession et va au plus loin du calvaire de ces 3 jeunes filles. Et le silence qui suit ces meurtres est une souffrance supplémentaire.

Un livre à lire absolument.

L'auteure est née en 1973 et a suivi des études de littérature et s'est installée à Buenos Aires où elle anime des ateliers d'écriture.

"Les jeunes mortes" est son deuxième livre publié après "L'orage", publié en France en 2014 chez le même éditeur.

Bonne lecture,

Denis

 

Dans les cartes de tarot, Sarita n’apparaît jamais, ni morte ni vivante. C'est la seule des trois à ne jamais se manifester. La Dame dit qu'elle sent que Sarita vit toujours, ou, du moins que c'était le cas jusqu'à une date récente. (page 99)

Selva Almada

Selva Almada

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***