Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 15:23
Oscar Wilde par Daniel Salvatore Schiffer (Editions de La Martinière)

Oscar Wilde - splendeur et misère d'un dandy 

par Daniel Salvatore Schiffer

(Editions de la Martinière - 220 pages - septembre 2014)

-------------------------------------------

Que ne savons-nous pas d'Oscar Wilde (1854-1900 et de son nom complet Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde) mondialement connu pour son unique roman "Le Portrait de Dorian Gray" (The Picture of Dorian Gray)?

Ce livre, richement illustré, permet de revisiter cet écrivain tant aimé mais aussi tant décrié dont sa vie donne "le vertige".

On aurait aimé être beau comme lui. Il a connu très tôt une gloire bien méritée pour son talent littéraire en poésie, théâtre et art du roman. Il eut la chance d'avoir une femme aimante, Constance qui lui donna deux fils. Il côtoya le meilleur du monde artistique et littéraire autour d'André Gide, Sarah Bernhard pour les français ; Thomas Hardy ou Henry James pour les anglo-saxons.

Tout aurait été pour le meilleur dans le meilleur des mondes possibles pour cet irlandais venu s'installer à Londres, s'il n'avait rencontré puis aimé d'une passion folle et ardente Lord Alfred Douglas de Queensberry (surnommé Bosie), son jeune cadet et affiché alors haut et fort dans Londres son homosexualité.

Un procès retentissant mené contre lui par le père d'Alfred, le marquis de Queensberry conduit pendant 2 ans Wilde en prison (1895 à 1897) dont il ne se remettra jamais.

Il va raconter par le détail ces années de galère dans trois prisons différentes dans son livre "De Profundis". Délaissé de ses amis, obligé à s'éloigner de sa famille (son épouse Constance décède en 1897), il meurt esseulé à Paris le 30 novembre 1900.

Il fut dandy comme le rappelle le sous-titre du livre c'est dire que toute sa vie il s'est exposé au regard des autres, provoquant ainsi les autres. Son épouse n'a jamais vraiment connu son homosexualité jusqu'au procès bien qu'il l'ait délaissée après la naissance de son deuxième fils, car il ne supportait pas le vieillissement et la "perte de charme" liée aux grossesses !!

Un drôle de personnage qui nous a laissé tout de même au-delà de ses "folies" un livre que l'on ose appelé à juste titre un "chef d'oeuvre" : "Le Portrait de Dorian Gray":

« Si je demeurais toujours jeune et que le portrait vieillisse à ma place ! Je donnerais tout, tout pour qu'il en soit ainsi. Il n'est rien au monde que je ne donnerais. Je donnerais mon âme ! »

 

Ce livre de Daniel Salvatore Schiffer né en 1957) est passionnant pour revisiter cette intense vie d'Oscar Wilde d'autant qu'il est illustré de très nombreuses illustrations et photos. 

L'auteur a beaucoup écrit sur les dandys, lui-même ayant une allure très "dandy".

Un livre à recommander très vivement.

Bonne lecture,

Denis

 

Oscar Wilde

Oscar Wilde

Partager cet article

Repost0

commentaires

N
coucou un livre qui doit être très intéressant; mes enfants avaient lu la petite nouvelle pour enfants "le fantôme de Canterville" j'ai ses oeuvres dans ma bibliothèque en collection poche mais coffret. j'aime beaucoup Oscar Wilde et il était beau gosse !!!! merci d'avoir parlé de ce livre je note.
Répondre
D
En effet un livre passionnant. J'ai lu "Le portrait de Dorian Gray" qui m'avait fort impressionné. Je vais essayer de lire d'autres oeuvres de lui.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***