Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 19:45
Aylal, une année en Mongolie de Linda Gardelle (Gaïa)

Aylal, une année en Mongolie de Linda Gardelle

(Gaïa - Février 2017 - 253 pages)

Première édition : Gaïa - 2004

------------------------------

A 19 ans, Linda Gardelle (née en 1979) part pour une année en Mongolie. Elle y a quelques amies rencontrées un an auparavant avant ce voyage d'un an, si bien qu'elle n'est pas en terre vraiment étrangère quand elle arrive avec le Transsibérien à Oulan-Bator.

C'est son amie Tsetsgee qui l'accueille et la conduit chez elle. Les Mongols se montrent très hospitaliers. Peu après, elle part pour le désert de Gobi puis ira dans les villages éloignés de la capitale où elle va participer à la vie dans les yourtes sans confort et avec presque rien pour vivre.

Elle nous fait partager son quotidien souvent difficile surtout quand elle va apprendre au fil des mois que ses amis sont capables de la trahir, de la voler ou de profiter d'elle, alors qu'elle vit comme eux avec très peu de moyens financiers. Certes, elle observe leur vie mais elle y participe grandement.

Ce pays la fascine inéluctablement. Par moments, elle part seule à travers les immensités désertiques pour fuir les humains. Mais les loups sont proches et elle a besoin rapidement de se rassurer en retrouvant des amis.

Une année c'est tout de même long pour une jeune femme. Seulement, elle a du mal à parler français avec des français de passage, tellement elle s'est approprié la vie et la langue de la Mongolie.

Après des hauts et des bas, elle doit toutefois rentrer en France. Et on sent sa grande envie de revenir dans ce pays tellement atypique.

Une très belle écriture, littéraire, contribue au charme de ce récit de voyage. Elle nous embarque littéralement avec nous et on se prend à vivre son quotidien comme si on était à ses côtés.

Aylal signifie "voyage" et on est en plein dedans.

Pour l'anecdote, Linda Gardelle est de père français et de mère suédoise. On comprend mieux pourquoi elle a été éditée par Gaïa.

Elle est sociologue, spécialiste des nomades, et là on comprend d'où vient sa vocation et son besoin personnel et déjà professionnel à 19 ans d'étudier la vie des Mongols en s'immergeant complètement dans leur vie en ville, en campagne et dans le désert.

Un livre que je recommande chaleureusement, tellement il est magnifiquement écrit. Quel voyage !

Denis

Aylal, une année en Mongolie de Linda Gardelle (Gaïa)

Partager cet article

Repost 0
Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Violette 01/07/2017 16:28

typiquement le genre de livre que j'adore !

Denis 02/07/2017 17:23

C'est un livre vraiment passionné et superbement écrit.

noisette27 29/06/2017 10:22

coucou en voilà un livre qui doit faire voyager il me plairait bien de le lire; J'ai toujours été fan "d'aventures vécues" quand j'avais une vingtaine d'années j'ai lu énormément de livres de la collection "Robert Laffond vécu" c'était génial. Ton livre me parait pas mal du tout; je l'ai noté dans mon petit carnet. Je regarderais à la médiathèque; merci de ce partage; Avec toute mon amitié.

Denis 02/07/2017 17:25

Un livre vraiment bien. Et si bien écrit.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***