Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 15:24
Prévert l'irréductible d'Hervé Hamon (Tohubohu Editions)

Prévert l'irréductible - Tentative d'un portrait  de Hervé Hamon

(Tohubohu Editions - 144 pages - janvier 2017)

----------------------------------

La très jeune maison d'édition Tohubohu Editions a publié début janvier 2017, un passionnant livre de l'auteur Hervé Hamon, né en 1946, à l'occasion des 40 ans de la disparition de Jacques Prévert (1900-1977).

L'auteur a écrit plusieurs livres avec Patrick Rotman avant d'écrire en "solo". La mer l'a beaucoup inspiré et cette fois-ci, il se consacre à Jacques Prévert.

 

Prévert a été anarchiste dans l'âme se refusant à être endoctriné. Il a aimé rire. Rire de tout sans jamais être mièvre, son oeuvre étant souvent grave derrière le rire. 

Son éducation religieuse a tourné court à onze ans mais lui a permis de rendre visite à des pauvres. L'école s'est arrêtée pour lui à quatorze ans. Il a aimé l'école buissonnière tout en ayant de bonnes notes malgré tout. Il a alors appris aussi à marcher et à observer le monde parisien. 

Les premiers grands amis de jeunesse sont Yves Tanguy, futur peintre et Marcel Duhamel. Ils lisent beaucoup et Marcel leur fait découvrir la librairie d'Adrienne Monnier. Ils entrent alors dans l'univers du surréalisme. Prévert adore la poésie de Rimbaud et se délecte des Chants de Maldoror. 

Prévert commence à écrire au début des années 30. Son frère Pierre lui fait découvrir le cinéma mais c'est le théâtre "anarchiste" qui le lance avec le groupe octobre dont les pièces anticapitalistes font fureur notamment en Russie, celle d'avant les purges staliniennes. 

La rencontre avec Marcel Carné est déterminante pour faire quelques chef d'oeuvres tels "les visiteurs du soir" ou "les enfants du paradis" fait et terminé pendant la guerre. Arletty et surtout Jean Gabin ont contribué au succès du duo et de leur "belle équipe" (Kosma et les autres...). Ils ont tous été résistants et ont su faire des films sans compromissions. 

Par la suite, il y aura la fructueuse collaboration avec Paul Grimaud qui débouchera sur "Le Roi et l'Oiseau".

Il a bien sûr écrit de la poésie tout au long de sa vie mais on voit combien les autres arts l'ont toujours interpellé. C'est là le grand intérêt de cette "tentative de portrait".

Rappelez-vous le génial "Tentative de description de têtes à Paris - France", clin d'œil au sous-titre de ce livre.

 

Je remercie Manon Kauffmann des éditions Tohubohu qui m'a permis de découvrir ce livre que je vous recommande vivement.

On passe un bon moment avec Prévert à travers ce livre et on revisite les grands moments du cinéma et de la littérature des années 1930-1977.

A lire sans modération, et un éditeur à suivre...

Et je vous renvoie au petit article que j'avais fait sur Prévert dans ma série "Lire de la poésie de A à Z".

Bonne lecture,

Denis

 

 

 

Prévert l'irréductible d'Hervé Hamon (Tohubohu Editions)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***