Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 17:25
Les naufrageurs de Louis Sanders (Editions Joëlle Losfeld)

Les naufrageurs de Louis Sanders

(Edtions Joëlle Losfeld - "Littérature française"

mai 2004 - 203 pages)

--------------------------------------

Le narrateur arrive en Cornouailles en 1826 et est tout de suite intrigué par le manoir de Bonython où vit une vieille Lady autrefois femme pirate.

Une jeune femme a été victime d'un naufrage et ne se rappelle de rien quand elle reprend connaissance. Un médaillon lui fait dire qu'elle s'appelle Mary Trenam.

Elle se retrouve entre les mains de Ann et Jane. Mary voit lord Blond mandaté pour arrêter les naufrageurs de la côte. Pour l'heure il s'est rendu chez lady Bonython.

Le colonel John l'a aperçue et Matthew Trenam a appris la présence de Mary ici, celle avec qui il devait se marier.

Mary devant être cachée aux autres, Mad Davis qu'elle avait vu juste après le naufrage, la conduit chez lady Bonython. Contre toute attente elle est bien accueillie et travaille comme domestique. Mary impressionne William Blond venu avec son père souper chez lady Bonython.

Une nuit de tempête les naufrageurs voient un bateau s'échouer pour leur plus grand bonheur. Ils tuent les marins et s'emparent des marchandises. Lady Bonython est à la tête de ces hommes dont "colonel John" et Mad David. Pendant ce temps Mary, seule au manoir voit arriver Matthew Trenam qu'elle blesse avant de s'enfuir mais elle tombe sur Lady Bonython qui demande à Mad de la tuer, ce qu'il semble renoncer à faire...

 

Vous aurez sans doute compris qu'il s'agit d'un "roman d'aventures" dans la grande tradition des romans de ce type, notamment en Angleterre.

Ce roman a quelque chose en plus, c'est son style travaillé pour en faire un livre de grande qualité littéraire.


Début du chapitre 1 (après le prologue) : "Le monde s'était retourné sur lui-même et lamer avait pris la place du ciel. Les craquements de la foudre et du bois se répondaient et parfois l'horizon noir qui n'était plus fait que d'eau salée tombait sur le pont et les mâts. On avait ramené les voiles et ce qui restait du bateau avait pris l'allure d'un assemblage maladroit de planches et de câbles".

 

Un naufrageur est celui qui provoque volontairement le naufrage d’un navire, à la différence du pilleur d'épave qui se contente de piller un navire déjà échoué (une épave). (Wikipedia)

 

Ces naufrageurs attendaient les tempêtes pour voir s'échouer des navires en perdition après avoir allumé des feux pour les attirer vers les côtes. L'auteur a repris ce "mythe" pour nous proposer ce récit d'aventure où les personnages sont le reflet de ces "brigands" des côtes anglaises. On ne s'ennuie pas une seconde et on passe un vrai moment de lecture savoureuse.

Un livre à lire autant pour ses qualités littéraires que pour son cadre historique et romanesque.

Bonne lecture,

Denis

 

 

Les naufrageurs de Louis Sanders (Editions Joëlle Losfeld)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

noisette27 21/02/2017 18:08

Coucou un livre qui doit être passionnant à lire . A mettre dans ma liste. Merci de ce partage.

denis 21/02/2017 21:01

Oui en effet très bien écrit et l'histoire est prenante comme un vrai roman d'aventure.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***