Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 18:46
Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux (Livre de Poche

Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux

(Livre de Poche - 281 pages)

------------------------------------------

 

Avec ce personnage de Roubetabille, je commence un petite série de héros de romans policiers, des "origines" à nos jours.

Joseph Rouletabille est journaliste. Il n'a donc rien du "héros" typique des romans policiers : ni flic, ni détective privé. Non, il est tout jeune homme de 18 ans quand il apparait par son auteur Gaston Leroux (1868-1927) dans la première enquête "Le mystère de la chambre jaune".

 

La série de romans consacrés à Rouletabille en comporte 8 :

- Le Mystère de la chambre jaune (1908)

- Le parfum de la dame en noir (1908)

- Rouletabille chez le Tsar (1913)

- Le château noir (Rouletabille à la guerre I) (1916)

- Les Etranges Noces de Rouletabille (Rouletabille à la guerre II) (1916)

- Rouletabille chez Krupp (1920)

- Le crime de Rouletabille (1922)

- Rouletabille chez les bohémiens (1923)

 

"Le mystère de la chambre jaune" a été adapté 4 fois au cinéma entre 1913 et 2003, la dernière étant de Bruno Podalydès.

Une bande dessinée a également été inspirée de ce roman en 1990. Et Tintin aurait pu être inspiré par Rouletabille.

 

Il est très pertinent ce très jeune journaliste et il fouille partout, observe tout pour arrriver à démêler des affaires bien compliquées. Et celle du "mystère de la chambre jaune" est bien étonnante. Comment un assassin peut-il sortir d'une chambre close ?

 

On apprend le 25 octobre 1892 qu'un crime a été commis dans la chambre jaune où dormait la fille du célèbre scientifique Stangerson. Deux coups de revolver ont été tirés mais par où a pu repartir l'assassin? Ni par la porte ni par la fenêtre assurément.

Sainclair le narrateur est avocat au barreau et il a connu Joseph Joséphin au surnom de Rouletabille, alors jeune reporter âgé de 18 ans, remarqué pour sa perspicacité. Ce matin il vient chercher son ami pour se rendre au château où a eu lieu le drame.

Ils font le trajet dans le compartiment du juge M. de Marquet qui dit que l'agresseur aurait pu passer par la fenêtre du vestibule.

La jeune femme devait se marier officiellement avec Robert Darzac. Sur les lieux est arrivé Frédéric Larsan éminent policier en poste à Londres spécialisé dans les dossiers compliqués.

Il demeure qu'il est impossible d' imaginer comment a pu sortir l'assassin ? Rouletabille inspecte scrupuleusement le sol et y voit une goutte de sang. Dans la chambre il observe la trace de main ensanglantée sur le mur et sur la porte. Sous le lit il trouve un cheveu de femme blonde. L'assassin n'a pas pu sortir de la chambre par ses voies naturelles.

Le juge a pu interroger Melle Stangerson qui a repris quelque peu connaissance et qui ne révèle pas grand chose car elle n'a pas vu de face son agresseur. Elle a tiré avec le révolver de l'employé de son père, Jacques qu'elle avait dérobé car elle entendait des bruits de pas la nuit depuis quelques jours.

Frédéric Larsan a observé l'étang de son côté. Rouletabille vient l'y rejoindre. Il constate que l'homme a changé de chaussures donc il n'a pas de complice. Et il est parti en bicyclette. Le journaliste découpe l'empreinte au format d' un papier et bizarrement elles ont la même forme que celles de Darzac.

Lors de la reconstitution des faits en présence de tous, Rouletabille s'invite en annonçant qu'il y a eu vol avant l'assassinat. Et de fait le professeur constate alors qu'on lui a volé tous ses documents de recherches. Or c'était sa fille qui détenait à son cou la clé. Il y a encore quelque chose qui cloche. C'est alors que Rouletabille révèle que la jeune femme avait perdu la clé et qu'elle offrait une belle récompense à qui la retrouverait via une annonce dans le journal. Larsan lui déclare que M. Stangerson connaissait l'assassin et qu'il l'aurait laisser partir quand il était seul devant la porte au moment de l'assassinat, ce qu'il nie aussitôt.

Étrangement Larsan tient beaucoup à une canne qu'il n'avait pas auparavant. Et après enquête auprès du vendeur à Paris ce serait Darzac qui l'aurait achetée le soir du crime lui donnant un vrai alibi d'avoir été absent du château le soir du crime.

Une lutte s'installe entre Rouletabille et le redoutable Larsan car chacun est en mesure de rivaliser avec l'autre de par le raisonnement et la perspicacité dans la résolution des énigmes et celle-ci est très corsée. Heureusement, la jeune femme a survécu à ses blessures. Mais il faut malgré tout retrouver le coupable.

 

Lisez ce livre, vous serez conquis par le style et la forme de la "dramaturgie" mise en oeuvre pour nous donner envie d'en savoir plus au plus vite. Le texte a plus d'un siècle et je trouve qu'il n'a pas vieilli. Il est devenu un classique incontournable. Vous verrez vous ne serez pas déçu par ce texte. Et vous aurez de l'empathie pour ce sympathique jeune journaliste capable d'enflammer un tribunal au moment où il arrive annonçant qu'il va révéler, de retour des Etats-Unis in extremis, le nom de l'assassin...

 

Bonne lecture,

 

Denis

 

 

 

Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux (Livre de Poche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Cléanthe 13/01/2016 22:40

Lu il y a très (très, très) longtemps. J'ai été séduit par les deux premiers volumes de la série des Rouletabille. Par contre, j'ai calé sur Rouletabille chez le tsar, assez longuet à mon goût.
Je serais curieux de connaitre la liste des romans policiers "depuis l'origine" dans lesquels tu comptes te lancer. Je serais bien partant pour un petit Sherlock Holmes, si l'idée t'inspire ;)

Denis 15/01/2016 19:57

Le petit Sherlock c'est fait pour moi avec l'excellent "Le chien des baskerville que je présenterai ce week-end et j'ai commencé "Arsène Lupin contre Herlock Sholmes".

Figaro 13/01/2016 18:50

Jamais lu...
Merci pour ton avis qui donne envie :)

Denis 15/01/2016 19:57

Un régal ce livre bien écrit et bien construit

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***