Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 20:53
Home de Toni Morrison (Christian Bourgois)

Home de Toni Morrison (Christian Bourgois - 152 pages - Août 2012)

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Christine Laferrrière

Edition originale USA : 2012 - Titre "Home"

---------------------------------------------

Toni Morrison,née en 1931, prix Nobel de Littérature en 1993, a publié 10 romans. C'est dire que son oeuvre est "rare". Elle se défend d'être écrivain féministe même si ses personnages principaux sont des femmes martyrisées. On retrouve dans "Home" ce thème et d'autres aussi qu'elle a développés tout au long de son oeuvre : la condition des noirs, la violence...

Ce livre est très court et je ne cacherai pas que j'ai été un peu déçu par la fin, un peu comme si l'auteure s'était "lassée" de son histoire, l'abandonnant à son lecteur... Ceci étant, son style est magnifique, sa construction narrative est passionnante. Ainsi, elle présente chaque protagoniste dans une "courte biographie" pour rappeler les moments principaux de leur vie et leur rapport avec Franck Money qui reste le personnage principal.

Il est rentré de la guerre de Corée, dans les années 50, psychologiquement meurtri, avec en lui une violence pas souvent maîtrisée. On le voit au début du roman dans un "hôpital - asile", d'où il va s'échapper une nuit. La chance va lui sourire pour rejoindre son "home" en Georgie, là où il a vécu avec sa soeur Cee, son père et sa grand-mère démoniaque Lenore, car il trouve en chemin des gens pour l'aider. Et pourtant, il a un mal être en lui de voir dans quelles conditions vivent les noirs de ces années de lutte pour être enfin reconnus.

Lily l'avait abandonnée car elle ne supportait plus de vivre avec Frank, le premier homme qu'elle ait aimé sans doute avec trop de ferveur par rapport à ce qu'il pouvait lui apporter en retour. Frank veut surtout à présent sauver sa soeur Cee, faible, qui s'est laissée maltraiter par un médecin blanc qui a fait de la noire qu'elle est un cobaye pour ses recherches sur l'eugénisme...

Un "road movie" en quelque sorte où les destinées se mêlent dans les souvenirs et en italique entre deux chapitres des pages écrites par Frank et qui servent de lien entre ces chapitres dédiés aux personnages qui ont accompagné la vie de Frank. C'est là qu'est la magie de l'auteure. Ces tranches de vie sont fascinantes.

 

Même si "Home" peut décevoir, la langue de Toni Morrison est là, toujours présente et le lecteur que je suis a envie de reprendre toute son oeuvre dans l'ordre pour revivre son univers, celui qui l'habite depuis ses débuts littéraires avec : The Bluest Eye (Holt, Rinehart & Winston) 1970 . L'œil le plus bleu, 1994. Un livre qui m'a alors fait découvrir l'auteure.

 

Je remercie Christelle qui m'a envoyé ce livre pour lecture car je le répète, malgré ma très légère déception avec "Home", l'univers de l'auteure est revenu en moi et j'entends bien revenir à son oeuvre très vite...

 

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

zarline 02/09/2015 09:30

La construction a l'air très similaire au titre que j'ai lu, Un don. Est-ce une habitude de l'auteur, ces chapitres en forme de tranches de vie? Les autres billets Blogoclub m'ont donné assez envie de découvrir ce titre mais je dois dire que ton impression d'inachevé me fait un peu hésiter car c'est également ce que j'ai ressenti pour Un don. Du coup...

Denis 02/09/2015 22:04

Ses derniers livres sont courts et j'ai ressenti un manque de "profondeur", dommage car elle est une très grande auteure

Hélène 02/09/2015 08:07

J'ai beaucoup aimé ce titre !

Denis 02/09/2015 22:04

J'aurais aimé lire un nouveau livre de l'auteure pour ce 1er septembre mais je n'en avais pas sous la main. J'aurais sans doute retrouver du plaisir à la lire.

sylire 14/07/2014 20:28

De Toni Morisson,je n'ai lu que ce livre, que j'ai bien aimé mais que j'ai trouvé très concis.J'aurais aimé qu'elle développe davantage son histoire.

Denis 20/07/2014 18:54

Tout a fiat d'accord. Il faut relire son oeuvre pour mieux apprécier celui-ci, sorte de "reader digest" ce livre.

Malika 06/07/2014 20:18

C'était le deuxième roman que je lisais de cette auteure et une fois encore je suis passée à côté. Je crois ne pas être sensible à son style, question de goût, de maturité ou de moment ? Je ne saurais le dire !

Malika 06/07/2014 20:18

C'était le deuxième roman que je lisais de cette auteure et une fois encore je suis passée à côté. Je crois ne pas être sensible à son style, question de goût, de maturité ou de moment ? Je ne saurais le dire !

Denis 06/07/2014 20:36

C'est un livre de fin de carrière pour moi où l'auteure semble se "lasser". Sinon, j'aime beaucoup.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***