Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 20:08
Mithridate de Jean Racine (Folio - théâtre)

Mithridate de Jean Racine (Folio - théâtre - 160 pages)

Edition présentée, établie et annotée par Georges Forestier ----------------------------

 

Mithridate s'est montré un courageux adversaire de Rome presque "indestructible" !!! Il a été trahi par son propre fils, rejeté par ses soldats l'obligeant à se faire transpercer par un de ses derniers fidèles. Cette mort en a fait l'un des emblèmes tragiques de la résistance à l'impérialisme romain, le rangeant dans les "héros - types" de tragédie.

Louis XIV a beaucoup aimé la pièce mais par la suite la tragédie a vécu un long purgatoire.

 

Racine reprend la théorie d'Aristote qui dit qu'une bonne tragédie doit s'appuyer sur une mort entre membres d'une même famille, la trahison d'un fils allant bien ici avec l'esprit de "Mithridate". La force de Racine est de faire de cette mort un "coup de théâtre, à la manière de Cinna de Corneille. Et Racine introduit également une histoire d'amour et de rivalité amoureuse, créant ainsi une tragédie dans la structure dite "d'action complexe". Racine a longtemps résisté à ce style car Corneille en avat fait la manière de ses pièces et Racine voulait se détacher du "maître". Mithridate a été un oppresseur avant de devenir une victime. Racine montre également le défaut qu'il avait d'être très jaloux.

 

Acte I : On dit que Mithridate est mort. Xipharès est resté fidèle à son père tandis que depuis longtemps déjà, Pharnace est acquis à la cause romaine. Et en plus, les deux fils et le père aiment la même femme, Monime. Elle ne cèdera jamais aux romains qui ont tué son père. Très vite, on annonce le retour de Mithridate.

 

Acte II : Mithridate explique qu'il a été vaincu par les romains et a dû fuir clandestinement. Il comprend que Pharnace l'a doublement trahi : par les armes et par l'amour. Par contre il fait l'éloge de son autre fils.

 

Acte III : Mithridate s'entretient avec ses deux fils de son projet de reconquête de l'Italie. Il interroge directement celle qu'il doit épouser qui dit alors aimer Xiphares, car il veut savoir où en sont ces "amours", lui qui se montre très jaloux.

 

Acte IV : Mithridate isole Xiphares, lequel fait ses adieux à Monime ce qui montre à quel point Mithridate peut être tyrannique. Et brusquement, il comprend qu'à cause de cette femme, il a failli écarter son fils qui lui est d'un grand secours dans ses faits d'arme. Et Pharnace est prêt à se rendre aux romains qui sont aux portes de la ville.

 

Acte V : Monime tente de s'empoisonner mais Mithridate veut la sauver tandis que lui n'a plus aucun espoir de vivre...

 

Amours et loyauté contrariées tout au long de la tragédie qui montre bien ces retournements de situation entre des personnages qui ne sont plus vraiment maîtres de leur destinée.

 

Cette tragédie est à lire d'autant qu'elle est moins connue que les autres oeuvres de Racine. Elle est intéressante dans le contexte du XVIIe siècle qui a été le siècle du grand retour à la tragédie.

 

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***